ACTUALITÉS

Que vous ayez besoin d'aide sur le plan social ou administratif, je propose des services professionnels et semi-bénévoles en matière d'accompagnement vers la résilience (accompagnement socio-éducatif et thérapeutique personnalisé) pour humain-e-s et animaux. Je propose...

L’activiste antispéciste, Virginia Markus, se confie à Zelda Chauvet sur son parcours et ce qui anime son action aujourd’hui. Désobéir avec amour, est un cri du coeur qu’elle partage, en toute vérité.

"Le but n'est pas de plaire aux personnes qui jouissent ou qui cautionnent l'exploitation animale, le but c'est de perturber l'ordre établi. Et aujourd'hui la majorité de la population est du côté du spécisme et en tout cas jouit de cette oppression. Les animaux eux, c...

Retour en images du vernissage de "Désobéir avec amour" le 21.09.2018 au café-librairie Happy Books à Fribourg.

Cloé Dutoit fait un compte-rendu intéressant de sa lecture du manifeste "Désobéir avec amour", pour le site écoresponsable En Vert et Contre Tout.

Près de 600 personnes ont marché pour la fin du spécisme, à Genève. Manifestation annuelle organisée par l'association PEA - Pour l'Egalité Animale.

Pondu avec amour <3

Pour dépasser le "scoop des boucheries", étayer le débat de fond qui touche des milliards de victimes animales et la nécessité de désobéir pour elles. 

Manifeste diffusé en fin d'année dans les librairies francophones : dès le 5 septembre en Suisse, d...

Revue de presse suite aux actions de caillassages de vitrines emblématiques de la Boucherie, avec l'intervention de différent-e-s représentant-e-s de l'antispécisme en Suisse et en France : 

La Côte : 
https://www.lacote.ch/articles/regions/district-de-nyon/vitrine...

Invité-e-s à l'Université de Printemps par le parti politique Solidarités, Joseph Jaccaz (coordinateur PEA Genève) et moi-même avons proposé une conférence sur l'évolution du mouvement antispéciste, ses fondements et ses perspectives, suivie d'un échange pour le moins...

Une quarantaine de citoyen-ne-s, aux côtés d'associations antispécistes de Suisse et de France se sont mobilisé-e-s pour faire entendre dès 5h du matin, heure à laquelle les animaux commencent à être abattus, les cris de détresse de ces derniers. Au coeur de la commune...

Please reload

@ 2019